Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
grandes voies P.Mussatto

Dent de Crolles " une seconde, la vie"

8 Juillet 2012 , Rédigé par mussattopo Publié dans #chartreuse

une seconde la vie

 

" Une seconde , la vie "  270m , 6c max, 6b obl , E2 F 2,  I

 

face ouest de la Dent de Crolles

 

 

 

 

 

l'indirecte:

 

 

 

 

 

 

 

  Fut un temps, pas si lointain, où l'on cherchait , quelque soit le terrain, à suivre  la logique du fil à plomb. Nul besoin de lignes de fissures ni même de prises, la directe partait à l'aplomb du dernier mètres atteint. Logique esthétique qui vaut pour elle -même dans l'absolu et la recherche de pureté . L'ouvreur s'affichait ouvertement maître d'oeuvre et employait les derniers artifices technologique. Le technique faisait style et se passait du corps.

Le XXIème siècle a vu naître son inverse : l'indirecte.  Cette nouvelle  voie s'offre à toutes les possibilités et notamment celle de le traversée,  à seule de fin de récupérer du beau caillou. La logique du plaisir mène la danse et finie par "faire dénivelé. Le corps aussi en a pour son compte  Il en est ainsi des nouvelles voies du Verdon qui renouent avec l'esprit des classiques qui traversaient , suivant les vires et autres faiblesses obliques .

Ici , à la Dent de Crolles il en est de même. C'est donc avec ce nouvel esprit , jeu qui accorde à la traversée horizontale le pouvoir de " faire escalade " que j'ai entrepris d'ouvrir cette voie.  Soit dit en passant , la gestuelle horizontale moins violente faite de relance multiple de croisés de pieds est bien souvent enthousiasmante, 

Quant au nom de la voie : Ce n'est rien qu'un rappel : un matin venu ouvrir , encore en colo, je sors du péage et "glisse" le stop, croyant n'avoir vu personne en face. Dans l'angle mort de mon rétro se cachait une voiture . Nous nous croisons , miraculeusement le choc n'a pas lieu. Une seconde plus tôt .......  "une seconde , la vie" ou la mort.

 

 

Approche prendre le sentier du trou du Glas, passer le départ de la voie , au moment ou le chemein pour le trou du glas commence à redescendre prendre une vire herbeuse qui revient plein sud permettant de passer une première petite barre. Départ par une courte dalle . 3/4h 

 

L1 :  5c+  Une petite dalle sympa puis une vire d'herbe

L2: 6b+ une belle longueur en trav avec un passage finaud dans l'ocre ( passer un peu au dessus du point)

L3: 6c: trav plus fin et plus athlétique sur plats puis trous

L4: 6b+ trav puis un surplomb final athlétique, sortie à gauche pour chercher le relais

L5: 6b+ beau mur avec des trous final athlétique relais sur une grande vire

L6: 6b long amusante avec une proue éffilée à la fin

puis remonter rejoindre le bas du grand surplomb  . Vire

L7: 6b+ longueur variée avec un passage en fissure athlétique.

L8: 6b+ surplomb final impressionnant . Attention au bloc à son attaque. Il tient mais faut pas trop le secouer !

 

Descente:  par la voire normale de la dent de Crolles après avoir longé la crête.

 

Au final : une belle  voie originale qui "déroule" bien, difficile de faire plus homogène.  A faire l'été quand ça chauffe !  

à éviter après de fortes pluies (risque de résurgences) .

 

 

 

 

IMG_0944.JPG

 

des jeuns dans la voie

des jeuns dans la voie

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
il était beau quand même ce Titanic .
j'ai vu le film trois fois , et a chaque fois ,
je suis restée bouche bée en admirant
les décors , c'était grandiose . bisous
Répondre
M
une seconde, la vie ;le temps qui reste ,la seule richesse.

belle voie,belle journée pleine de la présence du monde pour un retour joyeux au pays des vivants.
Répondre
M


super ton commentaire et si t'as pu faire la voie ,  avec qui ?   ja cky ?  n'hésites pas à me proposer de grimper  je suis libre le vend et le lund


 


phil